Pensine de Loïse

Je sais que

Il y a quelques mois, je me sentais si insignifiante, j’étais si mal dans ma peau et je prends vraiment conscience des gens, des regards.
Bon soyons honnête, les presques 10kg en moins aide grandement.

Je sais que je plais quand je surprends le regard des hommes sur moi, alors que je n’ai pratiquement aucun artifice.
Je sais que je suis spéciale pour certain, quand ces personnes m’apportent des attentions qu’ils n’ont pas pour d’autres.
Je sais que je suis aimée aussi parce que mes amis, ma famille ont des gestes, des paroles, des regards qui me le font sentir.
Je sais que mes idées valent quelques choses quand plusieurs personnes me remercient de les avoir partagées pour leur projet et qu’ils pensent pouvoir s’en servir pour avancer.

J’écris ces quelques lignes pour les jours où je serai prise de doutes…

Peace,

C.