Pensine de Loïse

Le retour de Schizo

Hier, je dédiais un billet à Schizo et j’ai eu de ses nouvelles le soir même.
C’est une coïncidence, il ne peut même pas imaginer la conception d’avoir un journal intime en ligne, pour lui ce genre de chose est un ramassis de bullshit.
Il faut vraiment comprendre le personnage.
Hier, je ne suis pas rentrée dans les détails de ce qu’il s’est passé entre nous, pourquoi la relation s’est vraiment étiolée et qu’il est devenu invivable et que tout l’aspect négatif de sa personnalité a pris le pas.

Quand nous nous sommes rencontrés, ça faisait un an qu’il était séparé de son ex compagne.
Il avait joué avec les filles, selon ses dires, durant cette période et a voulu se poser.
Nous avions donc commencé une relation dans cette optique, on s’entendait super bien, on rigolait beaucoup.
Je n’ai pas beaucoup de tabou et ne me choque pas de grand-chose, donc une complicité s’était vite installée, mon côté pudique s’est vite envolé avec lui
Tout se passait bien jusqu’à cette soirée de carnaval qu’il a organisé.
Je m’y suis rendue avec des amis, je devais le rejoindre sur place.
Son ex compagne était présente, il me l’a présenté rapidement, j’ai passé du temps entre mes amis et lui.

Le lendemain, je suis allée dormir chez lui et le lundi matin, l’ex compagne vient chez lui déposer des affaires de leur fille et décide de lui faire une grande déclaration, elle veut le récupérer.
Je n’ai eu cette information que quelques semaines plus tard, mais ça a eu un effet dévastateur.
Il ne savait plus trop où il en était et m’a fait payer la situation.
Et je ne sais pas pourquoi, mais je suis restée dans cette situation putride durant 6 mois, dispute, réconciliation sur l’oreiller, comme je l’indiquais, il n’y a que le sexe qui nous liait.
Je l’ai quitté une première fois en mai, il a tout fait pour me garder, mais j’ai résisté, je suis partie à NYC en juin, le jour de mon retour, il m’a appelé, à fait son mea culpa et je l’ai repris.
Mais rien n’était comme avant, en aout, j’y ai mis un terme définitif.
Il est retourné avec son ex compagne…

Un peu plus de 3 ans après, il me fait un coucou, rien d’anormal en soit, je lui réponds et m’aperçois pour la première fois que ses initiales D.D, sont l’équivalent de Dirty Dick, bien entendu, je partage avec lui ma découverte, il a l’habitude et pas mal d’humour.
Nous échangeons un peu, il me fait des avances, mais cette fois je n’arrive pas à déterminer su c’est sérieux ou non.
Donc je creuse… il a l’air sérieux, il veut passer chez moi, je décline l’offre en lui disant que je ne fais pas dans les hommes en couple.
Et à ce moment, il se révèle, ça ne va pas avec elle, plus de relations sexuelles, ils sont ensemble pour les enfants… Et un peu plus scabreux, mes fellations lui manquent entre autres choses.
Je suis assez surprise, je sens même du regret…

Je ne me remettrai pas en couple avec lui, parce que ça ne marchera jamais, je le sais.
Mais comme, je le disais à Mike, un plan Q et bon plan pour voyager (il est steward), why not?
Concrètement, si je le fais, je ne l’assumerai pas et je ne le dirai jamais à mes amis, je pense que j’en entendrai parler même après ma mort.

Je viens de réaliser, il est gendarme réserviste, il y a vraiment un truc avec les forces de l’ordre et moi.

Peace,

C